Internet.gouv.fr - L'action de l'Etat pour le développement de la société de l'information

 L’essentiel 

 Qui fait quoi ? 

 Dates clés 

 Chiffres clés 

 Agenda 

 Kiosque 

 Guides 

Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Discours et communiqués > Communiqués et dossiers de presse > Communiqués et dossiers de presse > Communiqués de presse du ministère délégué à l’Industrie

 Le rapport sur les jeux vidéo remis à Nicole FONTAINE - 27.01.2004

Sommaire :

Paris, le 27 janvier 2004

Le rapport sur les jeux vidéo remis à Nicole FONTAINE Nicole Fontaine, ministre déléguée à l’Industrie, a pris connaissance du rapport que lui a remis Fabrice Fries à l’issue de sa mission sur le développement de l’industrie du jeu vidéo en France.

Le rapporteur propose d’inscrire la création et la production de jeux vidéo parmi les éléments de l’attractivité du territoire, estimant essentiel que le dynamisme des studios de création français soit renforcé et que les grands éditeurs internationaux soient incités à développer davantage de jeuxen France et en Europe. Le rapport développe plusieurs propositions en vue de soutenir l’investissement dans le secteur du jeu vidéo en France, parmi lesquelles :

-  La mise en place d’un fonds de production. La création d’un fonds de production, investissant aux côtés des éditeurs, permettra un partage du financement de projets dont les coûts de production continuent d’augmenter considérablement. Dans le cadre de la mission, les travaux sur la mise en place de ce fonds de production ont d’ores et déjà beaucoup progressé ces dernières semaines. Pour être opérationnel à l’été 2004, plusieurs étapes importantes restent à franchir. Nicole Fontaine a rappelé que la mise en place de ce fonds constitue une priorité pour que le secteur puisse bénéficier au plus vite des capitaux qui lui sont indispensables et a invité les investisseurs privés à se mobiliser.

-  Attirer l’investissement grâce à des mesures fiscales en faveur des dépenses de développement réalisées en France. Le rapporteur propose plusieurs pistes telles que la mise en place de crédit d’impôt ou de compte de soutien. La ministre a indiqué que ces propositions allaient, dans le cadre de discussions interministérielles, être expertisées dans les semaines à venir afin d’étudier l’opportunité de leur inscription éventuelle dans la prochaine loi de finances.

-  Inscrire le jeu vidéo dans les dispositifs du plan innovation. Incorporant une part croissante de recherche, le jeu vidéo doit pouvoir pleinement bénéficier du nouveau cadre d’aide à la recherche et à l’innovation défini dans la loi de finances pour 2004 (crédit d’impôt recherche, dispositions en faveur des « jeunes entreprises innovantes, statut des « business angels »).

Mme Fontaine invite les acteurs du secteur du jeu vidéo à faire les démarches nécessaires pour bénéficier de ces dispositions.
-  Favoriser le financement de la fabrication des jeux sur consoles par les éditeurs. Cette proposition vise à faciliter l’accès des éditeurs à ce type de financement qui relève souvent d’établissements bancaires spécialisés. Elle renforcerait l’attractivité del’investissement en France, qui est une priorité du Gouvernement, dans la production de jeux.

Le rapport relève aussi que l’industrie du jeu suscite un intérêt nouveau dans d’autres pays européens, notamment en Grande-Bretagne, en Allemagne et dans les pays scandinaves qui une approche convergente. Au-delà des propositions du rapporteur, la ministre proposera rapidement à ses homologues européens d’inscrire ce sujet à l’ordre du jour de prochaines réunions.

Fontaine rappelle que cette mission s’est inscrite dans le prolonge ment des mesures annoncées par le Premier ministre en avril dernier pour soutenir un secteur ayant particulièrement souffert ces trois dernières années. Elle s’est félicitée du bon accueil réservé par la profession à ces premières mesures, notant que le jeu vidéo est un domaine où la créativité, la capacité d’innovation et l’excellence françaises se sont exprimées avec le plus de ces dernières années. Son dynamisme, son potentiel de création d’emplois qualifiés, notamment chez les jeunes, la place croissante qu’il occupe dans l’éducation, le temps de et l’imaginaire des enfants justifient pleinement l’attention des pouvoirs publics.

Contact presse : Cabinet de Nicole FONTAINE - Juliette LAFONT, Conseiller communication tél : 01 53 18 44 85


 Dans la même rubrique :


 Mission d’étude et de propositions en vue d’établir un système de financement adapté au secteur des jeux vidéo
 Conseil " Compétitivité " - Bruxelles : le brevet communautaire.
 Publication de l’étude : "Comment évoluent les jeunes pousses quelques années après leur création : l’exemple américain"
 Un " Plan Innovation " plus efficace grâce à la consultation nationale des acteurs économiques et de la recherche
 Jean-Jacques Aillagon et Nicole Fontaine rendent public l’avant-projet de loi relatif aux communications électroniques
 Tous les articles...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'adresse électronique du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre adresse électronique)

Imprimer L'article  Imprimer l'article
  Article au format PDF


Un service offert par la Direction du développement des médias (DDM)Accès au site Service Public
République Française   |   SIG © 2005   |   Plan du site | Éditeur