Internet.gouv.fr - L'action de l'Etat pour le développement de la société de l'information

 L’essentiel 

 Qui fait quoi ? 

 Dates clés 

 Chiffres clés 

 Agenda 

 Kiosque 

 Guides 

Vous êtes ici : Accueil > Actualités générales > Dossiers thématiques > Accès au haut débit : un atout majeur pour toutes les communes de France > Accès au haut débit : un atout majeur pour toutes les communes de France > Zoom

 Qu’est-ce que le réseau wi-fi ?

Sommaire :

Un réseau Wifi est un réseau d’accès à l’internet sans fil, et fait partie de ce que l’on appelle communément les technologies alternatives d’accès. Il fonctionne sur le principe de la diffusion d’ondes radioélectriques.

Il se compose :
-  d’une station de base, un petit appareil (on en trouve à environ 250 Euros dans le commerce), que l’on branche sur un ordinateur de bureau, qui émet des ondes radio dans un rayon allant de plusieurs dizaines de mètres à 4 km selon la puissance ;
-  et d’autant d’ordinateurs portables récepteurs que la capacité de la station le permet (de cinq à plusieurs dizaines).

La connexion internet, qui arrive sur la station de base (de manière classique via un fil pour l’ADSL ou le câble), est alors partagée par autant d’utilisateurs.

On distingue les technologies d’accès à l’internet sans fil, des technologies" filaires" plus traditionnelles, passant par le réseau électrique, téléphonique et le câble.

Wi-fi et connexion partagée

Quiconque, avec un kit d’environ 400 Euros, peut donc monter son propre petit réseau et partager sa connexion internet avec ses voisins. A Paris, il existe ainsi plusieurs dizaines de "hot spots" installé par des particuliers technophiles et partageurs (la liste est consultable sur le site www.paris-sansfil.info).

La fréquence radio utilisée pour relier l’ensemble est la bande des 2.4 GHz qui était habituellement réservée à un usage militaire. C’est une des raisons pour laquelle l’utilisation du Wifi est, en France, très faiblement développée, alors qu’on recense près de 2000 points d’accès aux Etats-Unis, par exemple. L’Autorité de régulation des télécommunications (ART), a autorisé, l’utilisation, dans les lieux publics, des réseaux locaux sans fil.

Et le Gouvernement encourage les expérimentations. Un appel à projet du Ministère délégué à la Recherche et aux Nouvelles technologies indique en effet :

"Les technologies alternatives aux réseaux filaires terrestres classiques offrent de nouveaux moyens de démultiplier et de simplifier l’accès à Internet haut débit, dans des fourchettes de coûts raisonnables, à condition que soient atteintes les économies d’échelle que permet l’adoption de standards pour la production d’équipements en grande série."

(...)

Les réseaux radioélectriques tels que le Wi-Fi, qui permettent d’assurer une continuité entre l’immeuble, le quartier, voire un territoire plus étendu. Ils peuvent être associés à des " réseaux maillés " (mesh networks), permettant d’assurer une vraie mobilité des utilisateurs. "


 Dans la même rubrique :


 Recommandations du CSTI sur l’accès aux réseaux et services à haut débit
 Accès aux réseaux et services haut début : WI-FI, les réseaux locaux d’accès sans fil
 La décision de l’ART en faveur de l’ouverture au public de services Internet haut débit sur la base des technologies Wi-Fi
 Qu’est-ce que la boucle locale ?
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'adresse électronique du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre adresse électronique)

Imprimer L'article  Imprimer l'article
  Article au format PDF


Un service offert par la Direction du développement des médias (DDM)Accès au site Service Public
République Française   |   SIG © 2005   |   Plan du site | Éditeur