Internet.gouv.fr - L'action de l'Etat pour le développement de la société de l'information

 L’essentiel 

 Qui fait quoi ? 

 Dates clés 

 Chiffres clés 

 Agenda 

 Kiosque 

 Guides 

Vous êtes ici : Accueil > Qui fait quoi ? > Les missions 2002-2003 > Les missions 2002-2003 > Les lettres de mission

 Lettre de mission de Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, à Bernard Candiard, Conseiller maître à la Cour des comptes

Sommaire :

Paris, le 28 août 2002

Monsieur le Conseiller maître,

J’ai déjà eu l’occasion d’exprimer, lors de la déclaration de politique générale que j’ai faite devant le Parlement, le souci du Gouvernement que l’administration se modernise et évolue de façon à être perçue par nos concitoyens comme une véritable administration de services. A cet égard, un effort tout particulier doit être fait dans le domaine de l’accueil.

C’est pourquoi je souhaite vous confier une mission consistant à examiner la façon dont des progrès significatifs pourraient être réalisés pour améliorer les conditions de cet accueil dans les administrations centrales et les services déconcentrés de l’Etat, qu’il s’agisse de l’accueil physique dans les locaux du service, de la réponse faite aux démarches téléphoniques ou du traitement des courriers et des messages électroniques.

Vous vous attacherez à identifier les expériences les plus intéressantes réalisées dans ce domaine, en France mais aussi à l’étranger.

Par ailleurs, sans attendre le résultat de ces investigations, vous prendrez l’attache des ministères afin d’être à même de proposer, d’ici le 15 octobre, un certain nombre de chantiers qui paraîtront prioritaires ou pourront avoir valeur exemplaire. Vous suivrez la mise en œuvre de ceux qui auront été retenus en accord avec les ministres responsables et contribuerez à leur bon déroulement.

Dans un rapport d’étape puis un rapport final, qui devront m’être remis, respectivement, au mois de mars et au mois de septembre 2003, vous dresserez le bilan de vos réflexions, procéderez à l’évaluation des expériences engagées et me ferez toutes propositions utiles pour assurer la poursuite de l’effort ainsi entrepris.

Vous mènerez cette mission en liaison étroite avec le ministère en charge de la réforme de l’Etat et les départements ministériels qui feront l’objet de votre étude ou participeront aux chantiers prioritaires retenus.

Vous disposerez du concours de la délégation interministérielle pour la réforme de l’Etat ainsi que des inspections générales. Vous pourrez faire appel à l’expertise du service d’information du Gouvernement pour la réalisation des études et des sondages utiles au bon déroulement de votre mission. Les moyens requis vous seront fournis par la direction des services administratifs et financiers du Premier ministre.

Veuillez agréer, Monsieur le Conseiller maître, l’assurance de ma considération distinguée.


 Dans la même rubrique :


 Lettres de mission à Jean-Paul Charrié, député du Loi-et-Cher, mission "Compétitivité des entreprises"
 Lettre de mission d’Henri Plagnol, secrétaire d’Etat à la Réforme de l’Etat, à Pierre de la Coste
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'adresse électronique du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre adresse électronique)

Imprimer L'article  Imprimer l'article
  Article au format PDF


Un service offert par la Direction du développement des médias (DDM)Accès au site Service Public
République Française   |   SIG © 2005   |   Plan du site | Éditeur