Internet.gouv.fr - L'action de l'Etat pour le développement de la société de l'information

 L’essentiel 

 Qui fait quoi ? 

 Dates clés 

 Chiffres clés 

 Agenda 

 Kiosque 

 Guides 

Vous êtes ici : Accueil > Actualités générales > Dossiers thématiques > Le Sommet mondial de la société de l’information

 Le Sommet mondial de la société de l’information :

Le Sommet mondial de la société de l’information, consacré notamment à la réduction de la fracture numérique entre le Nord et le Sud, est organisé par l’Union internationale des Télécommunications, sous l’égide des Nations Unies.

La première étape de ce SMSI s’est déroulée Genève, du 10 au 12 décembre. 169 pays y ont participé pour, comme l’avait déclaré Jean-Pierre Raffarin, le 12 novembre 2002, en présentant le plan RE/SO 2007, défendre "une vision d’une société de l’information réconciliant solidarité et innovation dans toutes les enceintes internationales".

Une seconde étape de ce Sommet aura lieu à Tunis en 2005. La France y participera activement, à travers la délégation conduite par le Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, mais également de nombreux représentants de la société civile présents au Pavillon Français du Sommet.




Sommaire du dossier :

  Une nouvelle étape de la préparation du SMSI
  La voix de la France au Sommet mondial sur la société de l’information

 Une nouvelle étape de la préparation du SMSI : 


La première réunion préparatoire (Prepcom1) à la seconde phase du Sommet mondial de la société de l’information (SMSI) prévue en novembre 2005 à Tunis, rassemblera plus de 800 participants du 24 au 26 juin à Hammamet (au sud de Tunis).

Des représentants de 125 Etats membres de l’ONU, d’organisations internationales, d’ONG et du secteur privé doivent participer à la réunion de Hammamet qui doit fixer le programme de préparation ainsi que les grands axes et les résultats escomptés du Sommet de l’an prochain à Tunis.

Cette réunion préparatoire doit également débattre du financement des pays pauvres -africains notamment- pour leur permettre une plus large diffusion des nouvelles technologies. Un rapport du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) sur "les mécanismes de financement" doit être présenté au cours de la réunion, outre des conférences thématiques sur la santé, la culture, l’éducation...

Pour une meilleure coordination de l’action africaine et sur une proposition de la Tunisie, Hammamet abritera en parallèle à la Prepcom1, le 23e Conseil d’administration de l’Union panafricaine des postes (21 au 23 juin) et la 6e Conférence plénipotentiaires postale (du 24 au 26 juin).

Ces réunions qui regrouperont les représentants d’une cinquante de pays africains, permettront de mettre au point la conception africaine et les moyens de réduire la fossé numérique pour l’Afrique, outre la mise au point d’une stratégie de développement de la poste sur le continent africain.

En savoir plus :

-  voir le dossier d’information sur le site telecom.gouv.fr




 La voix de la France au Sommet mondial sur la société de l’information : 


Le Premier ministre au SMSI

Le Premier ministre s’est rendu à Genève ce 10 décembre accompagné de la ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies, Claudie Haigneré, et de Pierre-André. Wiltzer, ministre délégué à la Coopération et à la Francophonie auprès du Ministre des Affaires Etrangères.

La délégation gouvernementale a été accueillie par M. Michel PEISSIK, Ambassadeur chargé du Sommet mondial sur la société de l’information.

Après la cérémonie d’ouverture du Sommet, à 14 h00, le Premier ministre a prononcé une allocution présentant l’action et les orientations de la France, à 15h20.

Il a ensuite ensuite le Pavillon français et rencontré les représentants des milieux professionnels et de la société civile français, présents au Sommet.

Mercredi 10 décembre, Jean-Pierre Raffarin a également l’occasion de s’entretenir avec M. Driss JETTOU, Premier ministre du Royaume du Maroc, et M. Pascal COUCHEPIN, Président de la Confédération suisse, pour envisager les moyens de réduire la fracture numérique et de développer la société de l’information dans le sens de l’intérêt général.

La ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies, Madame Claudie Haigneré, a quant à elle représenté la France lors de la première table ronde officielle organisée par le SMSI : Créer des opportunités numériques Le script de cette intervention est en ligne. De même, la ministre a-t-elle participé aux débats organisés par le ministère de la Jeunessse, de l’Education nationale et de la Recherche.

Voir : "table ronde : "Internet et le développement humain", intervention de Claudie, le 10 décembre 2003.

Les enjeux du SMSI

Comme l’indique l’Union internationale des télécommunications, sur son site internet :

"Le Sommet mondial sur la société de l’information offrira à tous les principaux décideurs une occasion exceptionnelle de se rassembler" pour faire le point sur les bouleversements et les enjeux culturels, économiques et largement sociétaux qu’induisent les nouvelles technologies et l’élaboration mondiale de la sociét de l’information.

Il permettra également de "réunir des chefs d’Etat, des chefs de secrétariat des institutions spécialisées des Nations Unies, des représentants du secteur privé, des organisations non gouvernementales ainsi que des médias et de la société civile. Les rôles joués par les différents partenaires (Etats Membres, institutions spécialisées des Nations Unies, secteur privé et société civile) pour coordonner harmonieusement la mise en place de la société de l’information dans le monde seront également au coeur des préoccupations du Sommet et de sa préparation."

Recevant les organisateurs du Sommet mondial de la Société de l’Information, le 1er juillet 2003, la ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies, Claudie Haigneré, de même eu l’occasion de revenir sur les enjeux de ce sommet et de préciser l’esprit dans lequel la délégation française pourra y participer.

Elle a notamment souligné le rôle de la France en matière de diversité culturelle et de réduction de la fracture numérique Nord-Sud.

La France porte en effet un important soutien aux initiatives francophones à travers Internet, et se trouve à même de jouer un rôle de transfert de compétence dans cet espace de la francophonie numérique.

Son expérience de décentralisation, par exemple, impulsée dans le cadre de la réforme menée en France par le Premier ministre, a permis de développer des services à caractère collectif sur Internet, à destination des citoyens. Les villes et les pouvoirs locaux, qui se sont également réunis en sommet, lors d’une étape préparatoire du SMSI les 4 et 5 décembre 2003, ont bénéficié en France d’un développement et d’une réflexion approfondie en 2003 concernant les nouvelles technologies. Cette expérience française a pu, d’ores et déjà, être présentée à de nombreux représentants des pouvoirs locaux étrangers lors du Sommet de Lyon.

Illust:Les participants au (...), 13.8 ko, 250x133

Les participants au Sommet de Lyon

4 et 5 décembre 2003

Les perspectives du SMSI

Comme le souligne également l’UIT, le Sommet mondial pour la société de l’information "devrait déboucher sur l’élaboration, d’une déclaration d’intention politique claire et d’un plan d’action concret pour que la société de l’information puisse atteindre les objectifs qui sont les siens, compte dûment tenu de tous les intérêts en jeu. La portée et la nature de cet ambitieux projet nécessiteront l’établissement de partenariats stratégiques avec des entités des secteurs public et privé.

Cette Déclaration de principes a fait l’objet d’un travail de concertation, international, tout au long des mois précédents, entre l’ensemble des participants au SMSI.

La dernière version du projet de Déclaration, date du 14 novembre 2003. Elle est disponible en ligne, en français, au format .doc sur le site de l’Union Internationale des Télécommunications. La version définitive de cette Déclaration interviendra naturellement en clôture du SMSI.

Un projet de plan d’action est également disponible en ligne. Il sera notamment l’objet des discussions qui se tiendront durant 3 jours à Genève.

En savoir plus :

-  http://smsi.internet.gouv.fr est le site gouvernemental d’information sur ce sommet. N’hésitez pas à le consulter.

-  Déplacement du Premier ministre au sommet mondial de la société de l’information, note aux rédactions (lien sur premier-ministre.gouv.fr)

-  L’agenda de Claudie Haigneré au SMSI (lien sur recherche.gouv.fr)

-  Le dossier du ministère de la Recherche

-  A propos de l’Union internationale des télécommunictaions (lien sur le site de l’UIT)

-  Modalités d’accréditation pour les journalistes souhaitant suivre le déplacement du Premire ministre (sur le site de l’UIT)

  Qu’est-ce que le Sommet mondial de la société de l’information ? :

   L’organisation du SMSI

   Les informations de base sur le SMSI

   L’Union internationale des télécommunications, organisatrice du SMSI

   De Minneapolis à Genève : histoire du SMSI

   Les enjeux du Sommet mondial de la Société de l’information


  La France au SMSI :

   Le site officiel de la délégation française

   Déplacement du premier ministre au SMSi le 10 décembre


02. L’allocution du premier ministre au SMSI, le 10 décembre 2003

   L’allocution du premier ministre au SMSI, le 10 décembre 2003


03. Tribune de Madame Claudie Haigneré dans le Figaro du 8 décembre 2003

   Tribune de Madame Claudie Haigneré dans le Figaro du 8 décembre 2003

   Internet et le développement humain, intervention de Claudie Haigneré Intervention lors de la table ronde organisé par le  + d'infos

   Créer des opportunités numériques, intervention de Claudie Haigneré lors de la table ronde

   La participation de la France au SMSI, déclaration du Quai d’Orsay

   08/12/ 03 Communiqué de presse du ministère délégué à la Recherche et aux Nouvelles Technologies

   Le dossier de www.recherche.gouv.fr


  Les vidéos du SMSI :

   Vidéotransmission de la première table ronde officielle présidée par Abulaye Wade

   L’allocution du Premier ministre en séance plénière, mercredi 10 décembre

   Lutte contre le spam : une table ronde en direct du SMSI, jeudi 11 décembre

   L’ensemble des vidéos sur le site officiel du SMSI


  Gros plan sur...les tables rondes officielles du SMSI :

   Table ronde 1 : Créer des opportunités numériques

   Table ronde 2 : Perspectives et enjeux : diversité dans le cyberespace

   Table ronde 3 : Les TIC, outil pour parvenir aux objectifs de développement pour le Millénaire


  Autres ressources :

   Sommet mondial sur la société de l’information : pour une meilleure gouvernance Une tribune de M. Alexandre Moatti, Conseiller pour les Nouvelles Technologies au Cabinet de... + d'infos


  Ressources pour les nouvelles technologies dans l’espace francophone :

   Contribution de la francophonie au SMSI

   Institut francophone des nouvelles technologies de l’information et de la formation




Un service offert par la Direction du développement des médias (DDM)Accès au site Service Public
République Française   |   SIG © 2005   |   Plan du site | Éditeur